Voici l’emploi du temps que j’imagine pour l’année prochaine :

Chaque jour, les élèves ont 4 ateliers, 3 le matin et 1 l’après-midi.

  1. Tous les jours, ils passent dans le U pour découvrir ou retravailler une notion.
  2. Tous les jours, ils passent aussi dans l’espace concentration où ils réalisent des tâches écrites, imposées ou libres dans leur cahier de réussite (que je vais mettre en place à la rentrée). C’est à ce moment qu’ils pourront s’entraîner ou passer leurs ceintures de compétences (que je souhaite mettre en place l’année prochaine).
  3. Le troisième atelier se passe dans les espaces au fond de la classe.

Quatre ateliers leur sont proposés et ils disposent de la semaine pour les réaliser.

Généralement il y a :

  • un atelier à l’ordinateur pour deux élèves,
  • un atelier dans l’espace questionner le monde / art plastique,
  • un atelier dans l’espace bibliothèque,
  • un atelier dans l’espace travail en groupe.

Dans ce temps d’atelier, les élèves travaillent surtout en français ou en mathématiques.

Si un des ateliers concerne une autre matière (QLM, Art plastique, Ecoute musicale, …), j’équilibre avec les ateliers de l’après-midi A B C D où je propose des activités de français ou mathématiques.

Lors de cet atelier, les élèves sont invité le plus souvent à manipuler, ils auront un cahier de recherches dans lequel ils pourront écrire, dessiner, coller (une fiche, une photo)…

  1. Le quatrième temps d’atelier se passe en début d’après-midi.

Quatre activités sont proposées ou imposées sur la semaine. Comme par exemple :

  • Art plastique,
  • Ecriture : rédaction / copie
  • Lecture suivie,
  • Questionner le monde.

En fonction des besoins je me positionne sur un atelier en particulier ou prends le temps d’observer les élèves. Lors de ce temps d’atelier, les matières proposées permettent de plus facilement mélanger les deux niveaux. Ainsi, je peux créer des groupes pour une lecture suivi en fonction du niveau en lecture.

Chaque semaine je module mon emploi du temps et fais en sorte que le taux horaire pour chaque matière soit respecté. Tout est une question d’équilibre, je sais que, sur mes 3 ateliers du matin, 2 sont pour le français et un pour les mathématiques. Mais je ne m’interdis pas de faire 2 ateliers maths et un atelier français si besoin.

 

En étude de la langue, j’utilise la méthode Picot : « Faire de la grammaire CE1-CE2 » et en mathématiques je vais réaliser des centres de mathématiques présentés dans l’ouvrage de Debbie Diller : « les Centres de mathématiques pour les élèves de 5 à 6 ans. » aux éditions Chenelière.

Ces deux méthodes demandent de passer par un enseignement assez explicite, c’est pourquoi lors des premières semaines de septembre, les temps d’atelier seront des temps en groupe classe entière pour présenter les premières activités qui pourront être effectuées en autonomie par la suite pendant que je présenterai d’autres activités en petit groupe cette fois ci.

Pour habituer les élèves aux ateliers, je mettrai en place assez vite ceux de l’après-midi (art plastique / lecture suivie (rallye lecture)/ QLM/ Ecriture (copie ou rédaction)) que je ferai tourner sur la semaine comme indiqué dans l’emploi du temps.
Petit à petit je supprimerai les temps collectifs du matin pour les remplacer par des temps d’atelier.